samedi 21 septembre 2013

Le Parcours du Cerf offrira un parcours de 12-trous dès 2014

Le parcours 12-trous occupera le site actuel du neuf de
retour du Parcours Faon
Depuis près d’un an maintenant, j’ai le privilège de travailler avec les dirigeants du Parcours du Cerf, à Longueuil, afin de développer le premier parcours de 12-trous régulier au Québec.  Ce projet innovateur est maintenant au stade de la construction, et le nouveau parcours sera inauguré au printemps 2014.

Personnellement, je crois que c’est une idée très intéressante qui a du mérite à plusieurs niveaux.  Plusieurs se plaignent que de jouer un parcours de 18-trous est souvent trop long dans le monde actuel, où les jeunes familles sont confrontées à une offre de loisirs de plus en plus nombreuse, et des horaires bien remplis laissant de moins en moins de temps aux activités comme le golf, qui nécessite un investissement de temps somme toute assez important.  Et que dire de l’investissement financier…. 

C’est donc à partir de ces deux prémisses de base qu’est venue l’idée du parcours de 12-trous. Offrir une expérience de jeu en tous points similaire aux meilleurs parcours de golf du Québec, mais dans un format réduit offrant plus que 9-trous, mais moins que 18.  Le tout, à un prix moindre, et nécessitant également moins de temps à jouer.  Ceci risquera à de plaire au jeunes joueurs, tout comme aux golfeurs vieillissants et aux organisateurs de tournois qui auront l’opportunité de faire des tournois plus rapides que les rondes de 6 heures auxquelles nous sommes présentement habitués!  

Curieusement, l’idée a été évoquée par Jack Nicklaus il y a quelques années, mais celle-ci ne semble pas encore avoir été exploitée.  Ce dernier a même poussé l’idée jusqu’à organiser un tournoi de 12-trous à l’un de ses parcours les plus prestigieux, soit le Murfield Village Golf Club, en Ohio.  On y employait même des coupes de 8 pouces, plutôt que la coupe traditionnelle de 4.25 pouces, et on y pénalisait les joueurs pour le jeu trop lent!  Voilà des idées intéressantes méritant qu’on s’y attarde.  Le but étant de favoriser une expérience plus rapide, mais tout aussi amusante.

Le vert du trou no. 10 existant servira comme vert du trou
no. 2 dans le nouveau parcours 12-trous.
Comment y arrivera-t’on?

Mais comment le club arrivera t’il à offrir un parcours de 12-trous à sa clientèle? Le neuf de retour du parcours Faon sera légèrement réaménagé pour faire place à trois nouveaux trous, en utilisant des surfaces préalablement inoccupées, et en modifiant deux trous existants.  Ainsi, le neuf d’aller du parcours Faon et le parcours Brocard seront conservés tels quels, offrant ainsi aux golfeurs la possibilité de jouer 9, 12 ou 18 trous.

Les trous appréciés des golfeurs seront intégrés au
nouveau parcours de 12-trous, comme le no. 13 actuel.
Le trou no. 10 actuel sera coupé en deux trous, soit une normale 4 de longueur moyenne jouée vers un nouveau vert construit dans l’allée actuelle, et une normale 3 utilisant le vert actuel du trou situé en bordure d’un étang.  Les trous nos. 11, 12, 13, 14, 15, 16 et 17 actuels seront tout simplement intégrés au parcours 12 trous.  Une nouvelle normale 3 sera construite à l’arrière du vert no. 12 actuel, et le trou no. 18 actuel sera raccourci pour faire place à une courte normale 3 jouée vers un petit vert qui sera bien protégé par une série de monticules caractéristiques du Parcours du Cerf.

Le tout donnera un parcours de 12-trou offrant deux normales 5 de 543 et 509 verges, quatre normales 4 variant de 339 à 366 verges, et six normales 3 variant de 100 à 197 verges.

27 autres trous seront toujours disponibles pour les
golfeurs trditionnels voulant jouer 9 ou 18-trous
Une idée innovatrice

Le golf est souvent perçu comme un sport conservateur bien ancré dans les traditions.  Les idées innovatrices y sont trop rares et les niveaux de participation au sport stagnent depuis quelques années. Le golf doit s’ouvrir à une nouvelle clientèle et devenir plus attrayant, et je crois que ceci peut se faire sans renier les origines du sport.  C’est donc avec un grand bonheur que j’ai accepté de participer à ce projet qui, à mon humble avis, pourrait s’avérer très évocateur pour l’avenir du sport.

Évidemment, ce ne sont pas tous les clubs qui peuvent se permettre une telle expérimentation.  Mais un parcours reconnu comme le Parcours du Cerf possède tous les outils pour réussir le pari :
·         Un parcours 12-trous offrant une expérience digne des grands parcours publics de 18-trous;
·         Trois autres parcours de 9-trous intéressants et variés ayant fait leurs preuves depuis une vingtaine d’année auprès d’une clientèle fidèle;
·         Un chalet invitant et spacieux offrant une bonne cuisine et une ambiance décontractée;
·         Des infrastructures de pratique complètes;
·         Une équipe d’entretien hors-pair;
·         Et une administration dynamique et innovatrice.

Je serai aux premières loges l’an prochain pour observer la réaction des golfeurs à cette nouveauté.  Je crois que des initiatives comme celle-ci sont maintenant nécessaires pour renouveler assurer la viabilité du sport à long terme.  Et je suis bien heureux de faire partie de celle-ci.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire