vendredi 8 juillet 2011

Plan d'Ensemble: Ballybunion Golf Club - Old Course

Ballybunion, Comté de Kerry, Irlande
Architecte : Tom Simpson (1936).


Ce qui est intéressant avec l’agencement des trous de ce parcours, c’est la manière avec laquelle on joue tout d’abord les trous les moins intéressants du parcours, avant d’arriver au bord de l’océan Atlantique. Remarquez bien ici, la présence de la route qui longe le parcours, ainsi que toutes les résidences qui sont bien en évidence sur les 6 premiers trous.

Ce n’est qu’une fois arrivés sur le bord de l’océan que le parcours prend tout son envol. Ensuite, le parcours « flirte » avec le bord de mer, avant de disparaître dans les terres l’espace de quelques trous, pour mieux y revenir ensuite. Ce va et vient se répète 4 fois, pour le plus grand plaisir des golfeurs.

Une autre particularité qui en feraient jaser plusieurs si cette situation se trouvait au Québec, est le fait qu’à trois occasions, l’on doit frapper au-dessus du vert précédent pour atteindre l’allée du trou en cours. Cette situation se retrouve aux trous nos. 4 et 5, et dans une moindre mesure, au trou no. 18. Bien qu’il ne fasse aucun doute que ces situations sont potentiellement dangereuses, personne ne semble faire de cas avec celles-ci. Les golfeurs sont, semble-t’il, assez prudents pour qu’il n’y ait pas d’accidents…. Ce n’est qu’une autre particularité des parcours Écossais et Irlandais : on utilise le terrain à son plein potentiel, même si l’on doit briser certaines règles en cours de route.

©Yannick Pilon Golf 2011

Aucun commentaire:

Publier un commentaire